COMMENT PRENDRE SOIN DE SON DRESSING ?

 

Chez Tanaïs, nous nous attachons à créer des produits au style unique et indémodable, confectionnés dans des matières nobles. Il est donc nécessaire de respecter certaines règles d'entretien, et nous allons vous donner quelques conseils qui vous permettront de porter vos vêtements saison après saison.

Les symboles, clés de la réussite

Vous avez achetez la petite robe ou le chemisier de vos rêves et vous aimeriez pouvoir le porter longtemps... Alors avant le tout premier lavage, n'oubliez pas de consulter l'étiquette cousue à l'intérieur de votre vêtement sur laquelle vous trouverez les symboles pour son entretien, et également, si le produit le nécessite, quelques règles particulières à respecter.

Pour vous aider, nous avons répertorié ci-dessous les principaux pictogrammes et ils n'auront bientôt plus de secret pour vous...

 

 

 

Le lavage

Aujourd'hui il est tout à fait possible de s'offrir des vêtements faciles à entretenir et c'est ce que nous recherchons toutes. C'est pourquoi dans notre collection la majorité des pièces est lavable en machine, le nettoyage à sec est en général réservé aux manteaux, vestes et blousons. Mais dans notre vestiaire chaque produit est unique et il convient de tenir compte de toutes ses spécificités lors du lavage.

- Le tri avant lavage

La règle de base consiste à trier soigneusement les couleurs mais cela n'est pas suffisant, il faut aussi se reporter aux pictogrammes d'entretien et notamment au petit cuvier sur lequel figure la température maximum ainsi que le nombre de tours/minute pour l'essorage (se reporter au nombre de traits sous le cuvier).

Pour les coloris, le blanc et le noir se lavent toujours seuls et il faut prêter attention aux produits bicolores. Combien de fois ai-je entendu "J'ai eu un problème avec mon top noir à pois blancs, les pois sont devenus gris", rien de très étonnant puisque la pièce avait été lavée avec des vêtements noirs. Alors oui, il faut faire une machine spéciale pour vos pièces bicolores si vous voulez conserver leurs couleurs d'origine. Contraignant?

Beaucoup moins qu'un lavage à la main, c'est la machine qui travaille...

Ensuite, il convient également de faire un tri par catégorie de produits, on ne mélange pas par exemple des pantalons en toile avec sa petite robe en crêpe !

- La lessive

Certains articles nécessitent l'utilisation d'une lessive pour linge délicat, les pulls de manière systématique, mais je vous conseille de l'utiliser également pour le lavage de toutes vos robes, jupes et pantalons de ville.

Comme pour notre lingerie, ne rajoutez pas d'adoucissant ou d'autres produits qui risqueraient d'endommager la matière, et attention au surdosage.

- La programmation de la machine

Veillez à bien respecter (au minimum ! ) les indications figurant sur l'étiquette et ne surcharger jamais votre machine. Penser à laver certains de vos vêtements sur l'envers, cela permet de les garder en l'état plus longtemps et je vous rappelle que cette opération est indispensable pour les matières enduites, certaines impressions ou par exemple si vous avez des accessoires comme des perles sur votre produit.

- L'essorage

Il s'agit d'une étape cruciale. Si votre essorage est trop puissant, vous abimez de manière certaine les matières. Personnellement j'adopte une règle simple, exception faite des jeans, toiles de coton et tee-shirts sportswear, je règle systématiquement ma machine sur 600 tours/minute. Le séchage est un peu plus long... Mais c'est à ce prix que vos vêtements resteront impeccables.

Certains produits, comme les lainages, requièrent un essorage plus faible voir même aucun, mais dans ce cas, cela est spécifié sur l'étiquette.

Le séchage

Pour moi, le sèche-linge est réservé au linge de maison et j'avoue même que j'aurais du mal à m'en passer pour les articles en éponge car il n'y a rien de pire qu'une serviette rêche !!! Par contre pour les vêtements, il est à bannir... Il endommage de nombreuses matières, brule les fils d'élasthanne, rétrécit ou déforme certains vêtements et cette liste n'est pas exhaustive. Donc pour votre dressing, rien de tel que le séchage à l'air libre et n'oubliez pas que, certaines pièces comme par exemple les pulls, doivent être séchées à plat pour éviter toute déformation.

Le repassage

C'est une phase délicate, mais là il suffit de respecter certaines règles: Bien régler la température du fer en fonction des matières, repasser les coloris foncés, les matières traitées ou certaines impressions sur l'envers et de manière générale utiliser une pattemouille (mouillée ou non !!!) pour tous les coloris foncés et les matières délicates afin d'éviter les traces de fer et de lustrage fatales à nos jolis vêtements.

La machine à laver a été une invention majeure dans la vie des femmes, alors faites en bon usage en suivant nos conseils et prenez soin de votre dressing.

Catherine Lefebvre

Top